Justice et Vérité pour les familles

 

 .

Notre réaction  à  l’article paru dans La Croix du mardi 4 juillet 2017

http://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/France/Au-Puy-Velay-sessions-psycho-spirituelles-Agape-redemarrent-autrement-2017-07-04-1200860210

.

« Au Puy en Velay, les sessions Agapè redémarrent autrement »

Ce qui s’est passé et se passe encore dans ces sessions psycho-spirituelles est une catastrophe dont les responsables ecclésiaux s’acharnent à faire passer les victimes à la trappe. Encore une fois, l’épiscopat confirme cette décision tacite  – toujours la même depuis presque vingt ans – en « ignorant » les victimes de l’Agapè qui réclament vérité justice et réparation. Comme s’il lui était possible de se blanchir des dégâts humains faits par ces sessions en « redémarrant autrement ». C’est irresponsable et illusoire. 

.

Cette fois, c’est l’évêque du Puy qui dit que désormais tout va bien … On peut lire « L’accent sera désormais mis sur la responsabilité de la personne dans son histoire.  Elle sera invitée à regarder les choix de vie ou de mort qu’elle a pu poser face au mal subi et qui l’enferment aujourd’hui, la bloquent dans sa croissance humaine et spirituelle »  Du pur discours psycho-spirituel agapéen où se fonde  ladite  libération intérieure ! Ce qui est évident puisque l’évêque dit « Ce ne sont donc pas les intuitions de fond qui ont changé, mais la manière de procéder. »

.

Dans cet article, juste une rapide évocation très pudique des dérives sectaires :  «  … elles ( les sessions Agapè NDLR ) ont aussi essuyé des critiques d’anciens retraitants ou de famille leur reprochant une confusion dans les domaine psychologique et spirituel, qui avait pu conduire certains à imaginer de faux-souvenirs ou rompre avec leurs proches au retour… »

Quelle perfidie !  Les faux souvenirs n’ont pas été « imaginés » par « certains » mais induits, implantés, par les « gourous » aux pratiques psycho-sectaires violentes. C’est suite à cette redoutable manipulation, que nos jeunes ont rompu leurs liens familiaux, que l’amour qui nous unissait a été enseveli. Du beau travail ! 

.

Pour une réelle information sur les faux souvenirs induits :

Psycho-spirituel et faux souvenirs

 http://www.derivesdansleglisecatholique.fr/?page_id=294

 .

Pour  les dégâts inhumains de l’Agapè :

 Le Livre Noir de l’emprise psycho-spirituelle :

http://www.ccmm.asso.fr/produit/detournement-de-meninges-le-livre-noir-de-lemprise-psycho-spirituelle/

 .

Pour la réponse de l’épiscopat aux victimes depuis presque vingt ans :

«  Le silence des bergers »

http://www.ccmm.asso.fr/produit/le-silence-des-bergers-hypocrisie-fuite-et-silence/

 .

La présidente sortante de l’association  se rassure « le charisme de l’agapè a été préservé ». Donc le fondement est le même. Pour savoir ce qu’est ce charisme voir ce travail universitaire :

LA THEOLOGIE DU SALUT DANS LES ECRITS DE BERNARD DUBOIS, fondateur des retraites Agapè du Puy

http://derivesdansleglisecatholique.fr/wp-content/uploads/2017/01/M%C3%A9moire-Master-II-F.Salles.pdf

.

 

Pourtant au courant de toutes les dérives, voici la conclusion de l’évêque :

.

 «  J’ai vu en arrivant au Puy que beaucoup de personnes étaient dans une  attente forte d’une libération intérieure de ce qui pèse dans leur vie…En ce sens je suis convaincu de la richesse et de la dimension évangélique de l’Agapè. Elle est précieuse pour l’Eglise de France….Ce ne sont pas les intuitions de fond qui ont changé mais la manière de procéder… J’ai décidé d’ériger l’Agapè en association publique de fidèles… »

.

L’Agapè est « précieuse pour l’Eglise de France » ? Effectivement, elle fait recette «  Les sessions ‘nouvelle formule’ affichent complet jusqu’en novembre ». Pouvait-on tuer ce que le fondateur de l’Agapè,  qualifiait de « poule aux œufs d’or » ?  Quant à sa « dimension évangélique », citée en référence, elle passe par le coffre-fort que remplissent ces sessions.

.

Est-ce la raison pour laquelle l’évêque va la promouvoir en association publique de fidèles ? Il est vrai que beaucoup de tombeaux ont des monuments…

.

Notre conclusion sera la publication des courriers que plusieurs familles de notre groupe de parents,

ont  échangés avec l’évêque du Puy il y a plusieurs mois, lors de la repentance des évêques à Lourdes.

 .

LETTRE à Mgr Crépy 22.11.2016.

Réponse de Mgr Crépy 25.11.16.

Réponse à Mgr Crépy

.

A chaque lecteur d’en juger !

.