Justice et Vérité pour les familles

 

Comme toutes les idéologies, le psychospirituel recrute des jeunes et les formate. Pour cela il faut au nom de Dieu, tuer l’amour et en faire des insulaires. Sont utilisées des psychotechniques sectaires délabrantes pour les déraciner de leurs familles, griller leur histoire et  leur en implanter une autre. Ce qui génère beaucoup de souffrances. Ce lavage de cerveau fait d’eux les soumis sans âme de ce système.

 

Tous sont utilisés selon leurs capacités pour recruter et endoctriner de nouveaux adeptes. Chacun à sa place est un recruteur qui travaillera sans compter « pour Dieu » c’est-à-dire bénévolement, de fait et sans le savoir pour remplir les coffres-forts.

 

Il y a ceux qui triment sans compter dans l’ombre pour assurer le travail matériel et ceux, intellectuellement brillants et diplômés qui sont formatés pour devenir des gourous, des gourelles, des « formateurs » qui à leur tour, sous la tutelle de leurs « maîtres » sans conscience, formatent d’autres jeunes pour pérenniser le système.

 

Tous « revêtus » d’une apparence paisible, spirituelle très séductrice, sont intérieurement des êtres brisés par cette idéologie perverse qui détourne leur souffrance inhérente à l’emprise vers un bouc-émissaire : ils sont victimes de leurs familles nocives et sont là pour en « guérir », ce qui selon un doctrinaire du système peut durer la vie entière. C’est le dogme du système. Le prix à subir pour être « l’élite » de cette nouvelle religion galopante.